Règles de sécurité en portage

Dernière mise à jour : 27 mai

Avant tout, je souhaiterai vous rappeler quelque chose : le plus grand gage de sécurité pour un enfant c'est la vigilance de son parent.


Aucun norme de sécurité ne peut remplacer l'oeil attentif d'un parent.


Ceci dit, les normes sont importants à prendre en compte. Les produits de portage physiologique sont soumis au décret du 20 décembre 1991 relatif à la prévention des risques résultant de l’usage des articles de puériculture. Une norme NF EN 13209-1 (décembre 2004) fixe les exigences de sécurité et les méthodes d’essais des porte-enfants dorsaux avec armatures. Et la norme NF EN 13209-2 (novembre 2005) fixe les exigences de sécurité et les méthodes d’essais des porte-enfants dorsaux avec armatures souples.


Tout ça pour dire : je vous déconseille vivement d'utiliser des écharpes/slings/porte-bébés fabriqués maison. Le tissu d'ameublement ou de vêtements ne sont pas adaptés au portage des enfants. Les marques de portage font tester leur modèles en laboratoire et auprès des professionnels de santé/monitrices.


En atelier je vous ai dit :

1. Les voies aériennes de l'enfant sont toujours dégagées

2. Son dos est soutenu de la nuque jusqu'aux creux de genoux,

3. Il y a suffisamment de volume de tissu dans les creux de genou pour avoir une assise sécuritaire

4. On ne se penche pas en portage, en se met à genoux en position de chevalier servant


Petit focus sur les voies aériennes de l'enfant :

  • on ne couvre pas les voies aériennes de l'enfant avec du tissu

  • on ne le porte pas en position allongée

  • un dos suffisamment maintenu = des voies respiratoires ouvertes. Un nourrisson peu soutenu au niveau de son dos se tasse et risque de se mettre en difficulté respiratoire, car quand son menton se colle à son thorax ça crée une obstruction partielle de ses voies respiratoires

  • l'enfant est porté suffisamment haut pour que sa tête se repose sur une partie dure de votre thorax. Il y a plus de risques de difficultés respiratoires si sa tête se retrouve sur des parties molles de votre thorax

Petit focus sur la température en portage :

  • Quand il fait froid : On habille bébé normalement sans son manteau (ou combi) et on apporte de la protection de l'extérieur : une couverture de portage, un grand polaire décathlon qu'on ferme sur bébé et qu'on met en-dessous de notre manteau etc.

  • Et on protège la tête et les pieds de bébé.

  • Attention à ne pas surchauffer votre enfant en portage, c'est possible même en hiver. Si vous avez trop chaud, c'est très probable que bébé a trop chaud aussi.

  • La combi (ou manteau etc) pose deux problèmes en portage : l'enfant se glisse vers le bas de son combi et il risque de se retrouver avec du tissu autour de ses voies respiratoires. L'excès de tissu ne permet pas à l'enfant d'évacuer le trop de chaleur - l'enfant risque donc de se mettre en difficulté respiratoire.

Sources :

  • The TICKS Rule for Babywearing

  • Why Babywearing Matters, Rosie Knowles, Pinter and Martin 2016



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout